Aux origines de l’élevage

Vache peintes sur les murs d’une grotte en Somalie © AFP / Eric Lafforgue/Art in All of Us

En se sédentarisant, l’homme a commencé à élever des animaux… Apparaît alors une relation particulière entre ces deux espèces qui se mettent à vivre côte à côte.

Intervenants

  • Joséphine Lesur, archéozoologue et maître de conférences au Muséum National d’Histoire Naturelle, auteure de « Et la gazelle devint chèvre » aux Presses Universitaires du Midi.
  • Eva Maria Geigl, directrice de recherche CNRS et co-responsable de l’équipe Epigénome et Paléogénome à l’Institut Jacques Monod.

Pendant des centaines de milliers d’années, les hommes auraient vécu sans mettre en oeuvre la pratique de l’élevage ! C’est quand ils se sédentarisent qu’ils commencent à élever les animaux pour des besoins alimentaires… La naissance de l’élevage a entraîné une mutation majeure dans l’histoire de nos sociétés.

Toutefois la relation homme/animal est bien plus qu’un rapport de force jouant en faveur de l’homme. Les deux espèces cohabitent, s’entraident, s’associent… Dans certaines sociétés de la Corne de l’Afrique, un troupeau de bovins, bien plus qu’un garde-manger, est un véritable symbole de richesse.

Source : https://www.franceinter.fr/emissions/le-temps-d-un-bivouac/le-temps-d-un-bivouac-18-juillet-2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − six =