Os, bois de Cervidés et ivoire : le mobilier en matières dures d’origine animale à Saint-Denis

Les nombreuses opérations archéologiques menées depuis trente ans sur l’ensemble du territoire de la commune de Saint-Denis ont permis de constituer une collection unique de mobilier en matières dures d’origine animale. À ce jour, le corpus se compose de près d’un millier d’objets associés à des lots de déchets de taille dont les plus importants regroupent plusieurs centaines de rebuts. La diversité du mobilier, la variété des matériaux employés (os, bois de cerf et de chevreuil, ivoire) et la large fourchette chronologique représentée (IVe-XXe siècle) soulignent l’intérêt de cette collection.

Continuer la lecture de Os, bois de Cervidés et ivoire : le mobilier en matières dures d’origine animale à Saint-Denis

L’archéomalacologie : présentation générale

Les mollusques ont de tout temps été exploités par les sociétés humaines comme ressource alimentaire ou matière première. Une grande variété d’espèces marines, dulçaquicoles et terrestres composent cet embranchement (plus de 100 000). Celles qui possèdent un squelette externe ou interne sont susceptibles de laisser des vestiges pérennes et tangibles pour l’archéologie . C’est le cas de la plupart des coquillages comme les gastéropodes, bivalves, scaphopodes, polyplacophores (bigorneau, palourde, dentale, chiton…) mais aussi de certains céphalopodes (seiche).

Continuer la lecture de L’archéomalacologie : présentation générale

Présentation de l’archéoentomologie

L’archéoentomologie, discipline récente qui a véritablement émergée dans la seconde moitié du XXe siècle en Angleterre, a pour objet l’étude des insectes fossiles. Ses méthodes s’inspirent de l’entomologie du Quaternaire dont elle est issue. Elle a des applications dans plusieurs domaines de la recherche archéologique : paléoenvironnement, alimentation, santé, pratiques agricoles, rites funéraires.

Continuer la lecture de Présentation de l’archéoentomologie

Informations et ressources en archéozoologie