Modalités du sevrage des animaux domestiques

Chez les premiers bovins domestiques, la présence du veau a pu être nécessaire lors de la traite pour stimuler la descente du lait. Il est probable que dans le cadre d’un élevage laitier, le veau était maintenu en vie le temps de la lactation. C’est peut-être de cette nécessité que témoignent de nombreux documents iconographiques anciens, attestant de scènes de traite en présence du veau.

Problématique

Certains profils de mortalité néolithiques montrent une forte représentation des jeunes bovins. Ce pic de mortalité englobe-t-il de jeunes mâles maintenus en vie pour une exploitation laitière, puis abattus en fin de lactation, par ailleurs au moment de l’entrée dans la mauvaise saison ?

Scènes de traite en présence du veau. Peinture rupestre du Tassili-n-Ajjer, Oued Djerrat, période caballine (dessin d’après cliché du Musée de l’Homme, misson Lhote).
© Balasse et al., 2000.
Bercy : profil d’abattage des bovins en contexte chasséen (NMI = 61).
Bercy : profil d’abattage des bovins en contexte chasséen (NMI = 61).
© Balasse et al., 2000.

Principe

Démontrer que ces jeunes ont été abattus au moment du sevrage appuierait cette hypothèse. La mise en évidence du sevrage se fait par l’analyse de la composition isotopique en azote (d15N) du collagène.

Analyse de la composition isotopique en azote (d15N) du collagène.
© M. Balasse

Tant qu’il est allaité, le jeune mammifère est à un niveau supérieur de la chaîne trophique par rapport aux adultes de sa population, ce qui se traduit par un enrichissement en 15N de son collagène. Le sevrage se traduit ensuite par une baisse du d15N du collagène.

Application

Une étude a été menée sur les mandibules de bovins de Bercy (Paris, contexte chasséen), qui a montré que sur ce site, le pic de mortalité observé chez les jeunes bovins a lieu précisément au moment du sevrage, accréditant l’hypothèse d’un abattage post-lactation en relation avec une exploitation laitière, par ailleurs suggéré par d’autres indices sur ce site.

Profil de mortalité des bovins de Bercy.
D’après les résultats de l’analyse isotopique, le pic d’abattage a lieu au moment du sevrage.
© Balasse et al., 2000.

Références

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × un =